L'Euro 2016 se joue aussi sur le terrain des réseaux sociaux. Les joueurs ont seulement 90 minutes pour marquer les esprits et changer le cours de la compétition. Les matchs sont ponctués de moments d'éclat et de gloire, mais aussi de déboires et de désillusions.

Durant toute la compétition, les joueurs sont mis en lumière et doivent faire face à la pression des médias et du public. Leurs moindres faits et gestes sont scrutés pendant et en dehors des temps de jeu. Certains joueurs se révèlent au grand jour et gagnent en popularité, alors que d'autres déçoivent et peuvent sombrer dans l'anonymat.

Mais en plus de leur talent et de leur niveau sur le terrain, les sportifs ont un autre outil pour conquérir le public : les réseaux sociaux. Sportacus vous présente un panel des meilleures publications partagées par les joueurs participants à l'Euro 2016. Que ce soit après une défaite ou suite à une victoire, ces sportifs nous ont marqués dans leur utilisation de Facebook, Twitter, et Instagram.

"Heureusement qu'il n'y avait pas de smartphone..."

Malgré la nouvelle déconvenue de l'équipe du Portugal samedi contre l'Autriche, Cristiano Ronaldo a tout de même donné de sa personne en accordant un selfie à un fan. L'ancien portier emblématique de l'équipe d'Allemagne Oliver Kahn en a profité pour rappeler qu'il avait lui aussi vécu ce genre de situation. La grande différence était que fan à lui était complètement de dénudé. Tout comme Marcel Desailly, Oliver Kahn est un ancien sportif de haut-niveau qui réussit à bien communniquer sur les réseaux sociaux et à rebondir sur l'actualité.

Cristiano Ronaldo déçoit encore

Il était très attendu après son premier match raté contre la surprenante équipe d'Islande le 14 juin dernier. Le triple ballon d'or n'est pas arrivé à être décisif lors du second match contre l'Autriche, malgré un penalty accordé à l'équipe Portuguaise. Ce revers n'a pas empêché la personne la plus suivie sur Facebook au monde de poster un message auprès de ses supporters. La désillusion sportive n'est pas une raison pour être inactif sur les réseaux sociaux, d'autant plus que l'attente des abonnés est encore plus grande.

Un nul qui arrange tout le monde ?

L'Allemagne et la Pologne se sont neutralisées et ont "offert" le premier match sans but de la compétition, malgré de belles occasions de buts. Ce résultat permet aux 2 équipes de se maintenir en tête du groupe C. Cette rencontre a été l'occasion pour l'attaquant Polonais Robert Lewandowski d'affronter plusieurs de ses partenaires du Bayern Munich. En effet, de nombreux joueurs du club bavarois sont présents dans le groupe allemand. On peut donc penser que ce résultat nul était la meilleur option pour le joueur polonais afin de rester dans le coeur du public allemand.

Encore de l'espoir pour Gareth Bale

Cruel scénario pour l'équipe du Pays de Galles. Alors qu'ils menaient à la mi-temps, les anglais ont su retourner la situation en marquant 2 buts dont un dans les arrêts de jeu par Sturridge. La déception de Gareth Bale est grande, alors qu'il avait marqué un superbe coup-franc en première période. Malgré cette défaite les gallois restent en course. Sous la publication du joueur du Real Madrid, on notera le commentaire cynique d'un fan : "Quand je mourrais (en parlant du joueur ndlr), je souhaite que mes co-équipiers gallois me descendent dans ma tombe, pour qu'il puisse me laisser tomber encore une dernière fois".

Le post de la victoire d'Antoine Griezmann

L'attente du public français était immense ce mercredi avant d'affronter l'Albanie. Elle l'était tout autant concernant les performances d'Antoine Griezmann. L'attaquant de 25 ans avait déçu lors du premier match de la compétition, et a été relégué à un rôle de remplaçant lors du second. Quoi de mieux que son but libérateur pour revenir en premier plan ? Le partage de cette célébration était un passage obligatoire pour cet habitué des réseaux sociaux.

Fratricide en direct

Les soeurs Williams et les frères Bryan pour le tennis, les frères Karabatic pour le handball, la famille Manaudou pour la natation, ou encore les frères Touréle football... Il n'est pas rare de voir des frères et soeurs briller ensemble dans une même sport. Mais il est beaucoup moins fréquents de voir 2 personnes de la même famille représenter 2 nations différentes. Ce scénario avait déjà eu lieu avec les frères Boateng lors du match Allemagne - Ghana de la dernière Coupe du Monde. Le 11 juin dernier, ce sont les frères Xhaka qui se sont affrontés lors du premier match de poule de l'Albanie et de la Suisse. Taulant, l'aîné, a choisi de jouer pour leur pays d'origine l'Albanie, alors que Granit, a préféré jouer pour le pays dans lequel ils ont tous les deux grandi, la Suisse.

Marcel Desailly retrouve son ancien coéquipier avant le début de l'Euro

Il y a quelques mois, Marcel Desailly a fait une entrée fracassante sur les réseaux sociaux. L'ancien joueur de l'équipe de France reconverti en consultant sportif, a marqué le web avec ses courtes vidéos. Son style est unique grâce à son rire qui est devenu sa marque de fabrique. A l'occasion du début de l'Euro 2016, Marcel réalise encore un gros coup sur Facebook et Twitter en étant accompagné du sélectionneur tricolore Didier Deschamps